Présentation prestigieuse à Nice

equipe_6824.jpgBivouac et rodage dans le Var

 Le Team Casteu-Dakar 2011 vient de passer trois jours intenses, vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 novembre, entre présentation à Nice et rodage des motos et essais sur le domaine de  Terre-Blanche, près de Fayence, dans le Var.Après avoir planté son bivouac sur la Promenade des Anglais à Nice, David a été reçu  par le Maire de Nice, Christian Estrosi dans le cadre prestigieux de la Villa Masséna. Plus de deux cents invités ont assisté au dévoilement de la Sherco 450 par le premier magistrat de la ville. L’ancien ministre de l’Industrie a ensuite fait un discours très passionné où il a montré toute son admiration pour la carrière de David et son titre de champion du monde 450.Frédéric Lequien, directeur adjoint d’ASO, société organisatrice du Dakar, a ensuite offert à l’assistance et en avant-première des informations sur le tracé de l’édition 2011.Le lendemain, samedi, l’équipe déménageait et replantait son bivouac dans le Var, sur le domaine de Terre-Blanche près de Fayence. Les pilotes du team Casteu-Dakar ont pu roder leurs motos tandis que les amateurs ont pu essayer les nouveaux modèles Sherco 2011  d’enduro et rencontrer l’équipe Casteu-Dakar au grand complet.

David Casteu : « C’était magique »« La présentation à Nice, la structure sur la Prom’, c’était fabuleux. Quand je suis arrivé, le protocole de la ville de Nice avait disposé toutes les photos. C’était magique, vingt tableaux éclairés, disposés dans le jardin de la Villa Masséna, c’était magnifique !Christian Estrosi a bien pris le temps d’expliquer, de discuter. Il a parlé de sa passion de la moto. J’ai vu ma vie défiler sur ses paroles et ça a été pour moi un moment magique.Samedi à Terre-Blanche, on était sur un terrain magnifique avec un temps qui n’a pas toujours été beau, mais on pu monter le bivouac, préparer les motos. On a dormi sur place. Le dimanche, il a fait plus beau et on a pu roder les moteurs. Beaucoup de gens sont venus nous  voir, des motos-clubs du coin, des amis, des gens qui sont venus essayer les motos d’enduro, voir les motos de rallye. Ils ont pu identifier pilotes et motos qui partent pour le Dakar ».

Laurent Lazard : « Un engouement digne de l’Amérique du Sud »« Ce fut une réception  vraiment superbe. L’hommage rendu à David a été grandiose. C’est mon ami et je suis très fier pour lui, c’était magique. Vu que la moto n’est pas toujours bien vue, être reçu comme cela, ça montre que ça change. L’engouement autour de David, c’est vrai, ressemble un peu à la passion autour de la moto en Amérique du Sud, mais c’est grâce à la personnalité de David. Samedi, c’était un peu humide. On a quand même pu faire du rodage, mais ça a surtout permis de connaître tous les membres de l’équipe ».

 

 Merci à Cédric Poulmaire (http://www.cedricpoulmaire.com) et Jean Pierre Aujoulet pour les Photoslaurent_6865.jpg

duo_7008.jpglaurent_6934.jpg

Laisser un commentaire

facebook