« J’ai gagné plusieurs places »

ETAPES 2 et 3 : RESISTENCIA-SAN MIGUEL DE TUCUMAN

                          SAN MIGUEL DE TUCUMAN-SAN SALVADOR DE JUJUY

03 et 04/01/2017

Deux jours totalement différents dans la deuxième et troisième étape du Dakar 2017 Paraguay-Bolivie-Argentine où le pilote franco-uruguayen Laurent Lazard (KTM 450 Rallye) a eu une évolution de ses performances malgré quelques difficultés, avec son camelback hier, et aujourd’hui où l’on pourrait dire que ce fut un véritable test du Dakar. Après avoir terminé hier à la position 77, il a fini 53ème aujourd’hui, et se trouve 58ème au général avec un temps de 10h08min35s à 02h32min05s du vainqueur, l’Espagnol Barreda Bort.

Comme nous le disions, hier il a eu des problèmes avec son camelback qui s’est cassé et il a craint pour sa santé car la température était de 48°C. Heureusement, il a pu résoudre le problème mais a perdu environ 10 minutes qui l’ont emmené loin derrière dans le classement.
Aujourd’hui, il y avait beaucoup de boue, ce qui a entrainé une petite chute du franco-uruguayen avec pour seul résultat de se retrouver couverts de boue lui et la moto.

Laurent raconte à propos de l’étape d’hier « J’ai eu des problèmes avec le camelback qui, malgré qu’il soit neuf, s’est cassé après 20 kms de spécial. J’ai alors décidé de m’arrêter car la température était d’environ 50°C et il fallait absolument résoudre ce problème pour que je puisse continuer à m’hydrater. Cela m’a fait perdre environ 10 minutes qui m’ont pas mal ralenti. Ca ne me préoccupe pas trop car j’ai préféré cela plutôt que de manquer d’eau ce qui est vital avec cette importante chaleur ».

Quant à cette troisième étape qui reliait Tucuman à San Salvador de Jujuy, il raconte « Aujourd’hui c’était vraiment une étape très difficile, très dure. Nous avons commencé avec du sable, c’était très fermé, avec beaucoup de navigation. Puis nous avons eu une liaison terrible. Il y avait de la neige, après les 30°C intenses du matin. Il faisait très froid et un violent orage est arrivé. Dans la dernière partie des 120kms de spécial il y a eu beaucoup de boue et j’ai fait une petite chute. Non seulement je me suis retrouvé couvert de boue, mais la moto aussi. Dans l’ensemble tout va bien. Je suis heureux parce que j’ai pu améliorer beaucoup de choses. Et cela ne fait que commencer. Maintenant, je veux voir ce qui se passera avec l’altitude. Heureusement je vais bien et la KTM est impeccable, seulement un peu de boue. L’équipe a travaillé énormément et cela me rend serein. Maintenant, il faut penser à l’étape de demain ».

Motos: Classement Etape 3

Aucun texte alternatif disponible.

Motos: Classement Général Etape 3

Aucun texte alternatif disponible.
Laurent Lazard
Laurent Lazard
Laurent Lazard

 

Les commentaires sont fermés.

facebook