INTERVIEWS MOTO RALLY EGYPTE

Cyril Despres (Fra/KTM 690/1er) : « Je suis vraiment heureux de pouvoir remporter ce rallye sur lequel je n’étais plus venu depuis 2004. J’ai perdu un peu de temps sur cette dernière étape car le moteur manquait de puissance après le ravitaillement. L’épreuve est très bien organisée et de plus, tout au long de cette course, j’ai pu découvrir deux jeunes pilotes qui promettent énormément. Ils me rappellent mes débuts, lorsque j’avais encore tout à apprendre aux côtés de Fabrizio Meoni et de Richard Sainct. »Luca Manca (Ita/KTM 690/2e) : «Il ne s’agit que de mon troisième rallye africain et le premier sur la KTM 690, donc je suis particulièrement heureux de finir deuxième derrière Cyril. J’ai encore beaucoup à apprendre, comme Despres devait encore beaucoup apprendre à l’époque de ses débuts. Je suis particulièrement confiant pour le Dakar, car cette moto me va très bien. »Jakub Przygonski (Pol/KTM 690/3e) : «Quelle dernière étape ! Pour assurer ma troisième place au général, j’ai vraiment pris des risques. Après CP2, Cyril qui roulait avec moi, s’est mis à ralentir. J’ai dû faire la navigation, mais je me suis trompé à plusieurs reprises avant de retrouver la roue de Cyril. À 15 kilomètres de l’arrivée, la moto a violemment cabré sur un trou de bulldozer. Mes pieds étaient en l’air et j’ai bien failli basculer par l’avant… » 

Laisser un commentaire

facebook