David Casteu remonte dans les dunes

etap2-8.JPG

Rallye Abu Dhabi Desert Challenge2e étape : Tal Mureeb – Tal MureebLiaison : 120 km – Spéciale : 310  km – Total : 430 km

Cette deuxième journée du Rallye Abu Dhabi Desert Challenge était programmée exclusivement dans les dunes, 310 km de spéciale…Malgré la chaleur caniculaire qui y régnait, la Sherco de David Casteu s’est comportée de façon exemplaire et a permis au Français de croiser la ligne d’arrivée en 4e position.

« Les dunes, dans cette région, sont très hautes et souvent cassées, raconte David Casteu. J’ai donc roulé avec un bon rythme mais en faisant très attention.J’ai quasiment parcouru toute la spéciale seul… J’ai rattrapé Przygonski mais ensuite il s’est arrêté pour un problème électrique. Plus tard, le vainqueur de l’étape, Sean Gaugain, un Sud Africain qui vit à Dubaï, m’a doublé. J’ai roulé 5 km avec lui mais quand j’ai vu comment il sautait les dunes à fond, je l’ai laissé partir. Il roule tout le temps dans la région et la connaît bien mais prenait trop de risque à mon goût.À 30 km de l’arrivée, j’ai voulu couper au cap et je me suis retrouvé dans un champ de dunes énormes… Ce n’était pas un problème pour les franchir mais j’ai perdu du temps. »

Dans la journée, les températures oscillent facilement entre les 40-45°C. ‘ À cause de la chaleur, continue David, ma jambe m’a fait un peu mal car elle a enflé. J’ai donc roulé souvent assis et ce n’est pas mon pilotage… L’important est que j’ai repris confiance et que je roule avec un bon rythme.

Je suis très content des performances de la Sherco car les conditions sont extrêmement dures pour la mécanique. Hier Rodrigues a cassé le moteur de sa Yamaha, aujourd’hui c’était au tour de la BMW de Verhoeven et de nombreuses Honda cassent la boîte… »

Au bivouac de Tal Mureeb, David est accueilli par ses amis du team des « chefs », une joyeuse bande de chefs de cuisine français installés dans le pays.

Laisser un commentaire

facebook